ego natureQuel est, et quel a toujours été le plus grand problème des Hommes ? Croire que nous sommes tous séparés les uns des autres : humains, animaux, végétaux, planètes. C’est d’ailleurs, selon la plupart des plus grands enseignants spirituels, la raison pour laquelle nous venons nous incarner : pour expérimenter la dualité et la séparation, afin de mieux comprendre l’Unité et qui nous sommes réellement. Dans un monde basé entièrement sur la compétition, le pouvoir, la recherche de contrôle et de domination (y compris entre hommes et femmes), il est normal et clair que le “jugement” de l’autre (y compris de soi-même) soit si ancré en nous, et ce depuis nos plus jeunes années.

 

 

girl cryingNous avons grandi dans une famille qui a probablement elle aussi jugé, condamné, qui s’est probablement disputée, puis nous avons été pendant des années dans des “établissements scolaires” où nous avons encore appris la séparation et le jugement, basé sur les notes, les résultats, la couleur de peau, le sexe, l’âge, les origines, l’apparence, les vêtements que nous portons. Pour certains, les rejets et traumas de l’enfance se transformeront en agressivité et dureté une fois adulte, pour d’autres, en victimisation, sentiment d’impuissance et manque d’amour difficile à combler.

 

Mais comme vous le savez, le jugement ne s’arrête pas à l’âge adulte, il continue, et s’accentue même de plus en plus. Car quand on est adultes on nous juge ensuite sur notre conjoint, notre voiture, toujours notre apparence, notre couleur de cheveux, notre forme de corps, notre travail, notre salaire, nos horaires, à quelles dates on prend nos vacances, où on va en vacances, pourquoi on a besoin de partir en vacances, pourquoi nous on a la chance de partir en vacances, avec qui on va en vacances, enfin, vous l’aurez compris, la liste pourrait constituer à elle seule la longueur de cet article. Il suffit de regarder n’importe quel article, n’importe quelle page Facebook, n’importe quelle personnalité connue, pour comprendre que l’humain est comme une sorte de “piranha” qui n’attend que de sauter sur le moindre détail concernant son prochain, et c’est même encore pire : car il ne comprend même pas qu’il ne s’agit que de ses propres PROJECTIONS.

Qu’est ce qu’une projection ?

La projection c’est le fait de projeter ses propres croyances / expériences / opinions / sur l’autre. Voici, pour que cela soit plus clair, plusieurs exemples de projections. Une projection s’effectue en général très souvent sur des personnes que nous ne connaissons absolument pas. Nous tombons sur leur photo, ou nous leur parlons un jour, sans rien connaître d’eux, de leur vie, de qui ils sont, et pourtant, nous nous permettons de leur faire des remarques ou de les juger. Voici un exemple, de quelqu’un qui arriverait sur la page Facebook par exemple de cette personne :

robe rouge femme

– Projection 1: “Ah didonc, celle-là, elle ne doit pas avoir de problèmes d’argent madame, la vie est belle pour elle ! (lisez plutôt : Je suis jaloux(se) car moi je n’arrive pas à manifester de l’argent dans ma vie, dû à ma mentalité de restriction, mon éducation… (ou peu importe la raison derrière qui fait que la personne envie donc critique, sans savoir en plus si effectivement cette personne n’a pas elle aussi beaucoup souffert de problèmes d’argent dans sa vie auparavant et que maintenant après avoir beaucoup travaillé elle a réussi à se créer la vie de ses rêves).”

– Projection 2 : “Didonc celle-là elle ne doit rien manger pour être aussi mince ! Ou alors ça doit y aller la chirurgie !” : Lisez plutôt : “quand je vois cette photo cela me rappelle à quel point je déteste mon corps et aimerai être capable d’être bien dans ma peau comme cette femme me renvoie comme image. Plutôt que de me remettre en question et de tout faire pour moi aussi atteindre mes objectifs, je préfère critiquer l’autre et lui enlever son mérite. Ainsi, je me persuade que ce n’est pas moi qui ai du travail à faire, mais l’autre qui a “de la chance”, ou qui est fautif.  Par ailleurs, je ne connais rien de ce que cette personne a enduré dans sa vie avec son corps. Peut être a-t-elle été violée dans son enfance, ou boulimique. Peut-être a-t-elle étudié la nutrition et a-t-elle compris comment maîtriser sa santé et son corps. Non, moi je préfère me persuader que c’est elle qui est en tort, ainsi je peux fermer mon ordinateur et retourner à mes occupations sans avoir à me remettre en question. Et si j’ai critiqué cette personne “en vrai”, je ne me préoccupe pas du tout de savoir si cela pourrait la blesser ou non, non, la priorité c’est de remettre la faute sur l’autre, afin d’apaiser mon sentiment d’inéquation du moment, peu importe si je blesse l’autre.”

– Projection 3 : “Pendant ce temps là, des enfants meurent de faim ! Pendant que Madame se pavanne !”. Lisez plutôt : Je me sens impuissant face aux problèmes de ce Monde, je n’ai pas compris que moi aussi j’étais acteur de ma vie et du Monde. Je n’ai pas compris que moi aussi je pouvais agir pour les choses que je souhaite changer dans ce Monde. Et quand je serai bien trop occupé à créer et à faire le bien autour de moi, je n’aurais plus le temps d’aller critiquer ceux qui vivent leur vie eux aussi. Je ne connais rien de la mission de vie de cette personne, ni même du bien éventuel qu’elle crée dans la vie et dans ce Monde. Je ne sais pas ce qu’elle fait de son argent, je ne sais pas les personnes qu’elle aide dans sa vie. Peut être aide-t-elle plus de gens que moi-même, même si c’est dans un autre domaine. Et même si c’était vrai qu’elle n’aidait personne, peut être qu’elle le fera un jour, mais je dois m’occuper de moi. Tant que je m’indignerai de ce que les autres ne font pas, je serai prisonnier. Si certaines causes me touchent dans la vie, c’est peut-être que c’est à moi de m’en occuper, et de cesser d’exiger que ce soit toujours aux autres de le faire, en plus en les critiquant si jamais ils ne le font pas comme moi je l’aurais vu.” N’oublions pas que ceux qui critiquent le plus sont souvent ceux qui ne font rien…

Et ainsi de suite. On pourrait faire le même exercice de projections avec tout type de personnes : une personne tatouée, piercée, une personne âgée, un jeune délinquant, un patron d’entreprise, une personne en surpoids, une personne qui décide d’arrêter de manger de la viande, une personne qui décide de partir méditer pendant 2 mois au Tibet… Il y aura toujours autant de projections que de personnes !

 

regard des autres ane

 

Pour en revenir à l’actrice en rouge. En opposition à ces projections négatives, recevra-t-elle également des projections positives : “C’est mon idéal féminin ! elle m’aide à assumer ma féminité !” ou encore “sa beauté m’inspire à créer moi aussi la beauté dans ma vie !”, ou encore “quelle belle personne intérieure et extérieure”…. etc etc. Alors, pendant toute cette conversation, la personne était pourtant la même. Qu’est ce qui a changé ? quel était le facteur variable ? : la personne qui a jugé. Nous avons donc là bien la preuve qu’une projection nous en dit toujours plus sur la personne qui l’émet plutôt que sur celui ou celle qui la reçoit. Une projection dépend toujours de qui nous sommes, nos croyances, nos limitations, notre vibration intérieure, et par dessus tout : notre capacité à voir avec notre coeur ou non. Tant que nous jugeons simplement sur l’apparence ou les faits extérieurs (à partir donc du mental), nous projetons systématiquement notre propre réalité. Quand nous regardons avec le coeur, là nous pouvons percevoir une réalité plus juste, en alignement avec ce que la personne est réellement.

Comment sortir de la projection des autres ?

ce que les autres pensent prisonnierBien évidemment, c’est au quotidien que nous aussi nous subissons la projection des autres. La vérité est que, même si nous étions “parfaits” et “irréprochables”, nous serions quand même jugés. Il convient donc d’accépter cette réalité comme un fait qui pour l’instant existe bel et bien et que l’on ne peut éviter. Mais le danger intervient véritablement quand nous commençons à vivre à travers la projection des autres. Là nous devenons leurs prisonniers. Là nous perdons l’alignement avec nous mêmes. Là nous perdons la connexion avec la source et avec qui nous sommes réellement, d’un point de vue universel, pour n’être réduits qu’à une simple petite perspective humaine, une sur 7 milliards.

Ce qu’il faut comprendre c’est qu’aucune perspective humaine ne pourra “rivaliser” avec la perspective universelle de la Source, la perspective autrement dit de notre âme, de notre conscience supérieure, ou “higher self”. En d’autres termes, la chose la plus importante qui soit dans notre incarnation terrestre, est de maintenir notre connexion avec notre conscience supérieure.

Souvent, nous disons des phrases du type : “Ah… je ne supporte pas cette personne, elle me pompe mon énergie ! Je me sens vidée après l’avoir vue”.  

to be in alignmentCe qu’il se passe c’est que quand nous sommes en alignement avec nous-même, nous nous sentons “bien”. Autrement dit, nous sommes dans une vibration élevée (par exemple, quand on joue de notre instrument préféré, ou quand on fait notre sport favori, ou quand on discute avec des gens qui nous comprennent). Mais quand nous sommes en présence d’une personne qui projette ses croyances et opinions sur nous (par exemple, quelqu’un qui nous dit “Fais attention, j’ai l’impression que tu t’es fais endoctriné dans une secte !” quand nous racontons que nous avons arrêté de manger de la viande ou que nous sommes partis méditer), là nous sentons tout à coup une sorte de mal de ventre, une boule dans notre chakra central, et nous allons nous dire que cette personne nous a pris notre énergie, car nous nous sentons tout à coup mal. Mais en fait ce qui s’est réellement passé, c’est que nous avons cessé de nous voir à travers les yeux de la source (comme quand nous étions en alignement avec nous-même juste avant en jouant du piano), pour nous voir tout à coup à travers les yeux de cet humain… La chute énergétique que nous ressentons, ce n’est pas l’autre qui nous a obligatoirement “pris notre énergie” (parfois cela peut être le cas) mais c’est surtout car c’est nous qui avons coupé le “robinet” qui nous reliait à la source ! En nous regardant alors à travers la propre projection de l’autre, nous perdons instantanément l’alignement avec nous-même… ce qui fait que notre vibration chute. Tout simplement.

 

 

La seule façon de ne plus vivre dans la projection des autres est donc de maintenir l’alignement avec soi-même le plus possible et par tous les moyens possibles !

Et comment maintenir l’alignement avec soi-même ? Faire le tri dans les personnes que nous fréquentons, prendre soin de soi pour être en accord avec l’image que nous projetons au monde, soigner son alimentation pour être dans la plus haute énergie possible, suivre sa joie, vivre ses passions… et surtout ne plus jamais nous voir au travers de la perspective limitante d’un autre humain, surtout si elle n’est profondément pas en accord avec la nôtre (car parfois certaines “critiques” peuvent être bénéfiques, mais vous comprenez l’idée : nous dire d’un ton moqueur que nous sommes entrés dans une secte n’est pas vraiment une critique bénéfique). Il faut simplement comprendre à ce moment là qu’il ne s’agit que d’une projection, qui n’a rien à voir avec nous, et que nous avons le pouvoir de la refuser ou de l’accepter. Nous avons le pouvoir de soit rester en alignement avec qui nous sommes réellement, soit sombrer dans le mental de l’autre, ce qui obligatoirement nous fera chuter vibratoirement. Nous avons également le choix, si nous le pouvons, d’en rire, et de ne rien prendre au sérieux ! C’est la réaction qui désamorce le plus la méchanceté (avec l’indifférence). N’oublions pas que personne ne peut nous humilier sans notre propre consentement. Seuls nous-mêmes pouvons décider si une chose doit nous atteindre ou non. L’être le plus éveillé comprend que la méchanceté et la haine nuit plus à celui qui la projette et l’envoie qu’à celui qui la reçoit (surtout quand il refuse de s’en laisser pénétrer). C’est un poison qui nous revient toujours…

Conclusion

Les projections des autres ne sont pas toujours que de la méchanceté. Elles proviennent souvent bien au contraire de réels ressentis de la part de ceux qui les émettent. Les projections et les jugements nous en disent très long sur ceux qui les envoient. Ils nous révèlent leurs limitations, leurs façons de voir la vie, leurs façons de se voir eux-mêmes. Il est impossible de voir quelque chose que nous n’avons pas en nous. Je ne peux voir l’amour si je n’ai pas l’Amour en moi. Je ne peux voir la bonté si je n’ai pas la Bonté en moi. Je ne peux voir la beauté si je n’ai pas la Beauté en moi. Je ne peux voir la gentillesse si je n’ai pas la Gentillesse en moi. Une personne qui ne voit pas ce que vous êtes ne vous révèle rien sur vous : elle vous révèle simplement ce qu’elle n’est pas. Voilà pourquoi chaque fois que quelqu’un m’écrit “Merci pour tout ce que tu fais, tu es la lumière” ou “tu as le coeur pur”, je réponds toujours : “Merci, mais tu ne pourrais pas voir cela en moi si tu ne l’étais pas, toi aussi”.

la façon dont tu traites les autres

A lire aussi :
– Pourquoi et Comment Assumer sa Spiritualité ?

– Se détacher du Regard des Autres et Devenir enfin Libres

– Comment Avoir le Courage de se Lancer dans sa Mission de Vie? (surtout si elle est « non conventionnelle »)

 Auteur : Laura Marie.

L'académie HARMONIC UNIVERSE est ouverte ! Cliquez-ici pour y accéder.

REPLAY WebConférence du 26 Novembre 2017. Voir le REPLAY

Replays des précédentes Conférences disponibles ici.

Guide Spirituel, artiste, écrivain et conférencière, Laura Marie enseigne sur l’Eveil spirituel, l’Ascension planétaire et assiste les Indigos / Starseeds dans leur reconnexion. Lire la Bio complète ici. 

Inscriptions à la Newsletter pour être informés des prochains articles, Actualités et podcasts : www.LauraMarieTV.com/Newsletter

CONTRIBUER : La plus grande partie du contenu de ce site est fournie entièrement gratuitement, dans le but d’assister dans cette phase délicate d’Ascension et de réveil de l’humanité. Les Articles et Podcasts sont réalisés avec une volonté de qualité. Pour cela, les vidéos, photos et musiques utilisées sont achetées afin qu’elles puissent être libres de droit. Par ailleurs, ce site ne comporte volontairement aucune publicité externe, par souci de maintient d'une vibration épurée. Si vous appréciez ce travail, et que vous souhaitez le soutenir et donner en retour, vous pouvez faire un don en cliquant iciVous pouvez également lire mon article explicatif sur la contribution en cliquant iciVotre soutien est apprécié ! Merci. Laura Marie. 

 
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.