mer-sr-rob-cliff-4Pourquoi cet article aujourd’hui est-il intitulé “le grand saut” ? Je dirai parce que c’est cela que cela donne comme impression, quand il faut se lancer dans ce pour quoi nous sommes venus ici sur Terre, surtout quand cette “mission” est hors des sentiers battus.

Le grand saut dans l’inconnu, le grand saut en dehors de sa zone de confort, le grand saut, bien souvent seul avec ses intuitions.

Nous sommes est en train de traverser une période, depuis fin 2012, où tout est chamboulé dans nos vies, et où on peut dire que l’on “perd” plus ou moins le contrôle des choses. La plupart des gens aiment bien tout planifier dans leurs vies. Mais ceux qui sont éveillés ne connaissent pas cela. Encore une fois, l’éveil provoque de profonds chamboulements dans notre vie, et à partir de ce jour là, plus jamais notre vie n’est la même. Nous sommes tous dans cette période de grand flou où tout à coup, nous n’avons plus aucune visibilité sur le futur. Il m’est par exemple impossible de me projeter à ne serait-ce que 6 mois dans le futur. Il m’est même impossible de le prédire pour seulement le mois prochain, tellement tout évolue à vitesse grand V et hors de notre contrôle.

 

 

 

 

woman_cliffEt c’est cela que j’appelle LE GRAND SAUT. Nous nous trouvons en haut d’une immense falaise, et nous savons que nous devons sauter depuis longtemps, mais nous restions là au bord à se poser toutes sortes de questions, à penser à notre entourage, à notre famille, à nos amis, à notre conjoint, à la société, à notre image, à notre ego, à nos peurs, sans arriver à sauter. Pourtant on sait qu’on a un parachute et nos intuitions nous disent qu’il faut qu’on y aille, sur l’autre falaise en face, mais on a peur. Comment baser notre vie ou mort sur de simples intuitions ? Car bien souvent, il faut dire ce qui est, abandonner son ancienne vie et se lancer dans celle qui nous appelle, plus “connectée”, ça fait peur comme la peur de la mort, car c’est notre mort en quelque sorte, vis à vis de la société. On signe notre extinction en tant que “nous” qui correspondait aux critères de “normalité”. On passe dans la catégorie des “illuminés”, des rêveurs, des marginaux, des gens bizarres. Il faut pouvoir supporter ce jugement ! Cela demande un courage énorme, car bien sûr, nous sommes empathiques et ressentons tout ce que les autres pensent de nous. Mais malgré cela, il faut continuer.

Tant qu’on fait les choses en fonction de si l’extérieur valide ou non, nous restons bloqués dans ce que nous ne sommes pas. On reste dépendant de l’extérieur et surtout on ne fait pas encore une fois “le grand saut”. Si l’on attend que les “non éveillés” comprennent les éveillés, nous ne pouvons avancer. C’est mathématiquement impossible à l’heure actuelle. On ne peut comprendre ce que l’on ne vit pas (surtout si l’on ne s’y intéresse vraiment pas). Donc tant qu’on reste là, au milieu de tout cela, à tenter de convaincre, de prouver qu’on a raison, d’être compris, dans quelle vibration est-on ? Au lieu de prendre son parachute et de s’envoler vers de nouvelles contrées, le coeur léger, détaché du besoin de se justifier et d’être compris. C’est cela la vraie liberté et le vrai pouvoir.

J’aime souvent citer la phrase de Joseph Campbell : “La caverne dans laquelle vous avez le plus peur d’entrer est celle qui détient le trésor que vous recherchez”. Je ne cesserai de la répéter car pour moi c’est la chose la plus importante à comprendre. Savez-vous quelle était MA plus grande peur ? = de parler de spiritualité publiquement et de montrer ainsi qui j’étais réellement. Donc, parler de spiritualité était par conséquent “la caverne dans laquelle j’avais le plus peur d’entrer”. En 2013 puis surtout début 2014, j’ai décidé d’entrer complètement dans cette caverne, toute noire, qui me faisait très peur. Et la suite certains d’entre vous la connaissez, mes articles sont devenus viraux du jour au lendemain avec certains des centaines de milliers de vues. .Je suis entrée dans la caverne, et oui j’ai trouvé le trésor que je recherchais : non pas la reconnaissance, mais la liberté. La liberté d’être enfin qui je suis, que ce soit de manière privée ou publique, il n’y a pas de différence.

important soul resistance “Plus une action est importante pour l’évolution de votre âme, plus vous ressentirez de résistance à l’effectuer”.

Bien sûr ! Regardez, faites le point dans vos vies, sur toutes les choses courageuses que vous avez accomplies, qui étaient dures à faire, mais où au final vous vous êtes dit “Heureusement que je l’ai fais ! C’était dur mais c’était nécessaire et maintenant j’en suis tellement heureux (se)”. C’était en effet les choses qui étaient les plus difficiles à accomplir, pour lesquelles nous avions le plus peur, pour lesquelles nous sentions le plus de “résistance”.

 

 

 

 

butterfly transformationJ’avance au jour le jour selon ma guidance intérieure et leur guidance (mes guides), bien sûr avec des sensations de plus en plus fortes, comme si chaque jour je mutais en qui je suis réellement. Comme si chaque jour j’enlevais une couche de ce que je n’étais pas. Comme si chaque jour, tout prenait un peu plus sens du point de vue de mon âme (même si cela se reflète par un grand flou du point de vue humain et terrestre, purement “organisationnel” et matériel).

Mais la différence maintenant, c’est que je n’ai plus peur d’entrer dans les cavernes les plus sombres – car en fait c’est faux, ce sont elles les plus lumineuses  – Et je n’ai plus peur de faire les grands sauts que l’univers me demandera de faire (car cela sera perpétuel…). Car je sais qu’au final, jamais je ne le regretterai. Il faut savoir dire au revoir à son confort et aux certitudes. Il faut savoir dire bonjour à l’inconnu total et à la carte au trésor difficile parfois à déchiffrer chaque jour, car oui, on ne peut avancer qu’au jour le jour, sans aucune visibilité. Mais heureusement, il y a la confiance, la confiance en nous et en eux, la confiance au “plus grand plan”.

“Aucune mission que tu ne saurais tenir ne te seras confiée”. Il faut juste faire le grand saut, et laisser nos guides, l’univers, nous servir de parachutes, et nous amener à la prochaine falaise, jusqu’au prochain grand saut. Cela s’appelle to “surrender”, “s’abandonner” à l’Univers, et le laisser nous rattraper.

 

surrender and let the universe catch you

Auteur : Laura Marie

Pour aller plus loin, vous pouvez rejoindre l'académie HARMONIC UNIVERSE - Cliquez-ici pour y accéder.

Prochaine AudioConférence Dimanche 28 Octobre 2018 à 20h (heure française) - Participer

Laura Marie enseigne sur les sciences de l’Ascension et assiste le processus de divulgation cosmique que l’humanité vit à présent. Elle est la fondatrice de l’Académie HARMONIC UNIVERSE

La mission de l’Académie HARMONIC UNIVERSE, est d’assister l’humanité dans sa phase d’Ascension et d’expansion de Conscience individuelle et collective, afin de pouvoir progressivement passer de citoyens terrestres à Citoyens Cosmiques, via la rééducation des valeurs humanitaires et des Lois Universelles, en développant notre Connaissance du contexte exopolitique actuel (c’est à dire via le processus de divulgation cosmique); et enfin, par le développement de notre maturité spirituelle, nécessaire afin de devenir des humains conscients et responsables, au service du Bien commun.

Vous pouvez vous inscrire à la Newsletter pour être informés des prochains articles, Actualités et Podcasts.

 
 
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.